Venir à l'École nationale des chartes

Étudiants Erasmus

Candidature

Il existe des accords bilatéraux avec plusieurs universités européennes (voir tableau). Ces accords permettent d’accueillir des étudiants qui sont sélectionnés par leur institution et par une commission pédagogique de l’École nationale des charte qui se réunit deux fois dans l’année (juin et novembre).

Cette commission examine les dossiers fournis pas les candidats, à savoir :

Ces documents sont à adresser par voie postale à :
École nationale des chartes
Service des relations internationales
19, rue de la Sorbonne
75005 Paris

Inscription administrative

Si le dossier est accepté, les candidats doivent se présenter en septembre ou en janvier à la direction des études de l’ENC munis des documents suivants :

  • original et photocopie du contrat d’études ;

  • original et photocopie de la carte d’étudiant attestant du paiement des droits d’inscription dans l’université d’origine ;

  • original et photocopie d’une pièce d’identité ;

  • original et photocopie de la carte de sécurité sociale européenne ou de l’imprimé E 128 (à défaut l’attestation d’une compagnie d’assurance à votre nom précisant les termes de la couverture sociale pendant le séjour en France).

Élèves à titre étranger

Des étudiants étrangers choisissent de concourir pour être admis en première ou deuxième année de préparation du diplôme d’archiviste paléographe. Leur recrutement se fait sur dossier et entretien. Une fois admis, ils accomplissent la même scolarité que les élèves français et concluent leur scolarité par la soutenance d’une thèse pour l’obtention du diplôme. Les élèves à titre étranger ne sont pas rémunérés par l’ENC pendant leur formation.

Pièces à fournir pour une demande d'admission comme élève à titre étranger à l'École nationale des chartes (admission sur titres) :

  • Une lettre de motivation, explicitant :
    votre parcours en matière de formation et de recherche,
    les raisons qui vous conduisent à souhaiter suivre les enseignements de l'École des chartes,
    l'orientation professionnelle que vous envisagez à l'issue de la scolarité à l'École des chartes,
    le thème de recherche que vous envisagez d'explorer dans le cadre d'une thèse d'École des chartes ;

  • Un curriculum vitae ;

  • Une copie de l'ensemble de vos diplômes et titres universitaires, avec le cas échéant une ou plusieurs lettres de recommandation de vos professeurs et le détail des cours suivis ;

  • La liste de vos travaux, en joignant dans la mesure du possible une copie de vos travaux universitaires et un exemplaire de vos publications (un texte en cours de publication est pris en compte si le dossier comprend un courrier du directeur de la publication attestant que votre texte a bien été accepté) ;

  • Une copie de votre passeport.

Auditeurs libres

Des étudiants étrangers à partir du M1 peuvent assister aux cours en tant qu’étudiants Erasmus accueillis par une université parisienne ou en qualité d’auditeur libre. Ils doivent adresser une demande motivée auprès des enseignants concernés en début d’année universitaire et obtenir leur accord. Une autorisation distincte est nécessaire pour l’accès à la bibliothèque.

En effet, de nombreux enseignements de l’École nationale des chartes sont intégrés dans des cursus de master d’universités parisiennes, notamment dans ceux de Paris IV Sorbonne. Des attestations de présence peuvent également être fournies sur demande à la fin de l’année universitaire.

Enseignants et chercheurs étrangers

Cadre Erasmus

Les accords bilatéraux (voir tableau) prévoient la possibilité pour les enseignants étrangers d’effectuer des cours à l’École nationale des chartes. S’ils le souhaitent, ces personnes doivent s’adresser à un enseignant de l’ENC pour obtenir son accord puis s’inscrire auprès de la direction des études. Elles prennent ensuite l’attache du service des relations internationales pour l’organisation de leur séjour.

Invitations

Les enseignants de l’ENC peuvent inviter six professeurs et chercheurs étrangers pour 1 mois au cours d’une année universitaire. Ces personnes sont rémunérées par l’ENC et s’engagent en contrepartie à dispenser quelques heures de cours et à donner une conférence publique.

 

Fichier attaché: